LES ROCHES

Revenir à l'index des collections

On peut classer les roches en trois groupes: Les roches ignées, les roches métamorphiques et les roches sédimentaires.


1: LES ROCHES IGNEES

Les roches ignées (en raison du feu) proviennent du refroidissement du magma. La majeure partie de la croûte terrestre est faite de roches ignées. Selon la vitesse de refroidissement du magma, on distingue principalement trois types de roches.
Les roches ignées intrusives (ou magmatiques).
Les roches ignées extrusives (ou effusives ou volcaniques).
Les roches porphyriques.


2: LES ROCHES METAMORPHIQUES

Le métamorphisme concerne l'ensemble des transformations qu'une roche (ignée, sédimentaire ou même métamorphique) subit lorsqu'elle est soumise à des changements de température ou de pression. Les minéraux de la roche initiale (ou roche mère ou protolite), qui subissent un métamorphisme, perdent leur stabilité et se recristallisent en de nouveaux minéraux. Il y a aussi, bien souvent, un réarrangement des cristaux. On observe alors la présence de feuillets, comme les schistes ou de bandes (rubans) comme les gneiss. Voici un tableau montrant quelques exemples de roches initiales ainsi que les roches métamorphiques qui en découlent.

ROCHES INITIALES

ROCHES MÉTAMORPHIQUES

Conglomérat

- Conglomérats déformés

- Gneiss conglomératique

Shale

- Ardoise

- Schiste

- Gneiss

Grès

- Quartzite

Calcaire

- Marbre

Granite

- Gneiss granitique

Syénite

- Gneiss syénitique

Rhyolite

- Schiste porphyrique

Pyroxénite

Péridotite

- Serpentinite

- Stéatite

- Schiste talqueux

- Gneiss

Charbon

- Lignite

- Anthracite

Gabbro

Andésite

- Schiste vert

- Gneiss

On distingue principalement trois types de métamorphismes.


Métamorphisme causé principalement par la température.
Métamorphisme causé par la température et la pression.
Métamorphisme principalement causé par la pression.


3: LES ROCHES SEDIMENTAIRES.

Les roches sédimentaires sont formées par l'accumulation et le compactage de débris inorganiques comme les galets, les cailloux, le sable, la poussière, l'argile... ou organiques comme les restants de plantes, d'animaux, de micro-organismes...Elles peuvent aussi être produites par la précipitation de différents sels.
Selon la façon dont elles ont été crées, on distingue deux sortes de roches sédimentaires.


Les roches sédimentaires d'origine détritique.
Les roches sédimentaires d'origine organique ou chimique.


Elles représentent 5% du volume de l'écorce terrestre. Sur les continents, l'épaisseur moyenne des sédiments est de 1800 m et de 300 m dans les océans.

Ces roches fournissent la presque totalité des ressources énergétiques minérales comme le charbon, le gaz naturel, le pétrole brut et une grande partie de l'uranium. De plus, elles procurent une part importante des matières premières telles que le minerai de fer, la plupart des sels dont le sel de table, le phosphate, des produits de base pour la construction (calcaire, argile, gypse, sable, etc.).



EMAIL MEMBRES
contactez le CALM:[gdeplus@calm-arlon.be]